An Overview of Materials Used in Dental Laboratories
Les laboratoires dentaires sont des éléments essentiels de l’industrie de la santé dentaire. Ils créent et personnalisent une large gamme de prothèses, d'appareils orthodontiques et d'autres dispositifs dentaires correcteurs à l'aide de divers matériaux. Les matériaux de restauration dentaire utilisés en laboratoire sont sélectionnés de manière cognitive pour leurs propriétés uniques afin de servir une large gamme d'applications cliniques. Dans cet article, nous explorerons ces matériaux en profondeur.

Amalgame:

L'amalgame est l'un des matériaux les plus anciens utilisés en dentisterie et continue d'être apprécié pour sa durabilité, sa facilité d'application et son faible coût. C'est un mélange de mercure, d'argent, d'étain et de cuivre. Malgré les récentes inquiétudes concernant sa teneur en mercure, des pratiques appropriées de manipulation et d'élimination ont permis de garantir qu'il reste un matériau précieux dans la restauration dentaire, principalement pour les dents postérieures.

Résines composites :

Les résines composites, également appelées « obturations blanches », offrent une solution esthétique pour les obturations dentaires. Ils sont fabriqués à partir d'un type de plastique (résine) renforcé d'une charge de verre en poudre, offrant d'excellentes propriétés mécaniques et résistance à l'usure. Les résines composites offrent un potentiel de correspondance des couleurs qui manque à l'amalgame, jouant un rôle essentiel non seulement dans la restauration de la fonction, mais également dans l'obtention d'un résultat esthétique.

Céramique:

Les céramiques sont un excellent choix pour créer des appareils prosthodontiques tels que des couronnes, des ponts, des facettes et des implants dentaires. Ils sont biocompatibles, hautement esthétiques, imitant l’émail naturel et la dentine, et possèdent une résistance et une durabilité significatives. Il existe différents types de céramiques utilisées en dentisterie, notamment la porcelaine, la zircone, le disilicate de lithium et l'alumine. Les progrès technologiques ont également conduit à l'émergence de céramiques à haute résistance, connues sous le nom de zircone, préférées pour les couronnes et les ponts postérieurs en raison de leur résistance accrue et de leur ténacité à la fracture.

Métaux et alliages :

Les métaux et alliages sont utilisés en dentisterie depuis des siècles, notamment pour les couronnes, les ponts, les appareils orthodontiques et les prothèses partielles amovibles. L'or et ses alliages, ainsi que les alliages de métaux communs tels que le nickel-chrome et le chrome-cobalt, sont couramment utilisés. Plus récemment, le titane et ses alliages ont gagné en popularité pour les implants dentaires en raison de leur légèreté, de leurs excellentes propriétés mécaniques et de leur haute résistance à la corrosion.

Acrylique:

Les matériaux acryliques, souvent appelés polyméthacrylate de méthyle (PMMA), sont largement utilisés en dentisterie en raison de leur facilité de manipulation, de leur stabilité et de leur esthétique. Ils sont couramment utilisés pour les bases de prothèses dentaires, les prothèses complètes et partielles, les appareils de rétention orthodontiques et autres appareils bucco-dentaires. Biocompatibles et économiques, ils offrent également un bon aspect esthétique.

Élastomères et silicones :

Les élastomères et les silicones sont des matériaux flexibles fréquemment utilisés dans les laboratoires dentaires pour créer des empreintes dentaires précises. Ils présentent une excellente stabilité dimensionnelle et une excellente précision, capturant de nombreux détails. Ces matériaux peuvent être classés en deux types : les silicones de condensation et les silicones d’addition, largement utilisés en prosthodontie et en dentisterie opératoire.

Verre ionomère et verre ionomère modifié à la résine :

Les ciments verre ionomère sont essentiellement utilisés pour les ciments de base, de liner, de scellement et les restaurations à faible résistance. Ils possèdent la propriété unique de libérer du fluorure, qui joue un rôle anticariogène. Le verre ionomère modifié à la résine comprend de la résine, améliorant les propriétés physiques et les caractéristiques de prise.

En résumé, les matériaux utilisés dans les laboratoires dentaires constituent l’épine dorsale de la dentisterie restauratrice et esthétique. Ils vont des métaux aux céramiques, en passant par les résines et bien plus encore, chacun possédant ses propriétés et ses applications uniques. C’est la précision, l’expertise et la sélection méticuleuse de ces matériaux en laboratoire qui garantissent aux patients une restauration dentaire optimale et personnalisée tout en préservant l’esthétique et la fonction. Le développement et les progrès continus de ces matériaux promettent un avenir passionnant pour les laboratoires dentaires et une qualité de vie améliorée pour les patients.